QUESTIONS FRÉQUENTES

Voici quelques informations très importantes sur l’entretien de votre espace vert.

Pour toutes informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter. Il nous fera grand plaisir de vous répondre.

Les pissenlits m’énervent! Est-ce que je les arrache?

NON, surtout pas!!!  Pour être efficace, l’herbicide doit entrer en contact avec le FEUILLAGE de la mauvaise herbe. Après  l’absorption par le feuillage le produit se rend jusqu’à la racine afin de détruire complètement le plant. Si vous ne pouvez plus les voir…. vous pouvez enlever uniquement la fleur. Voilà pourquoi nous ne pouvons appliquer le produit trop tôt en saison… le feuillage doit être à son maximum pour que l’herbicide soit efficace! De plus, suite à l’application, il est très important d’éviter de tondre pendant 48 heures! Mettez toutes les chances de votre côté!

Pourquoi le plantain demeure présent dans ma pelouse malgré vos interventions?

Le plantain est une mauvaise herbe qui s’installe surtout dans les zones plus faibles des terrains. La prolifération de cet indésirable, s’explique avec sa résistance au seul herbicide chimique (le Dicamba) qui est autorisé par le Ministère du développement durable, de l’environnement et des parcs. Deux façons de le contrôler:
  1. Par l’arrachage manuel continu dès leur apparition et ce, afin d’éviter l’envahissement.
  2. Par l’application de Fiesta (fer concentré)

Pourquoi la punaise de céréales revient-elle année après année, à la même place sur mon terrain?

La punaise velue ou des céréales est un petit insecte suceur qui se nourrit de la sève du gazon. Celle-ci fait son apparition dès juillet selon les conditions climatiques. Elle préfère les sites secs, c’est-à-dire : les terrains au sol compacté, les zones bien ensoleillées ou encore les talus.

Existe-t-il un traitement préventif contre la punaise des céréales?

Malheureusement, il n’y a pas de traitement en prévention. Nous avons accès à un insecticide de contact, donc qui doit être appliqué lors qu’il y a éclosion de punaises. Le traitement est efficace dans les premiers stades larvaires. C’est lorsque la punaise est de couleur rougeâtre.

Avez-vous des recommandations afin de diminuer les infestations de punaise dans ma pelouse?

Nos recommandations:

  • Irrigation : Gardez ces zones plus humides. Le soir, si votre municipalité vous le permet, arrosez les endroits les plus secs et ceux qui sont propices au développement d’une population de punaises.
  • Tonte : Dès juillet, remontez vos couteaux de tondeuse au maximum. En maintenant la hauteur de votre gazon plus élevée, vous diminuez les risques d’infestation.
  • Aération : Un sol non compacté est moins attrayant pour la punaise!

J’ai des moufettes sur mon terrain!!!! Suis-je en présence d’un problème de vers blancs?

Pas systématiquement!  La moufette est un animal se nourrissant d’une multitude d’insectes (sauterelles, larves ….), de petits animaux (souris, musaraignes….), d’oeufs d’oiseaux et même de diverses plantes. Fréquemment à l’automne les moufettes envahissent les quartier à la recherche de différentes nourritures à se mettre sous la dent!

Quoi faire j’ai des champignons dans ma pelouse?

Dans plusieurs cas les champignons disparaissent comme ils sont arrivés. Ceux-ci se développent souvent suite à quelques jours consécutifs de pluie ou à une période plus ou moins prolongée où le taux d’humidité dans l’air est élevé. La meilleure recommandation:  enlever les têtes de champignons avant la tonte afin d’éviter de les proliférer. Dans d’autres cas, ils peuvent apparaître suite à la coupe d’un arbre ou avec la décomposition de débris dans le sol. Dans ces cas, le temps finira par faire son oeuvre. S’il y a un désiquilibre du pH, un ajout de chaux peut être recommandé.

Quel est le meilleur moment pour effectuer des réparations dans ma pelouse à l’aide de semences?

Effectivement souvent nous devons faire de petites réparations soit suite à un hiver difficile ou le contraire suite à un été chaud et sec. Voici quelques conseils utiles pour bien réussir votre semis: 
  1. Utiliser une semence certifiée exempte de mauvaises herbes et adaptée à son environnement (ombre ou soleil). Rendez-vous dans un centre jardin près de chez vous, ceux-ci gardent de bonnes variétés de semences.
  2. Trois périodes s’offrent à vous pour effectuer vos travaux:
    – Le printemps, plus ou moins de la fin mai à la mi-juin. Il est important d’attendre! Avant cette date il y a toujours des risques de gel au sol tardifs qui pourraient faire avorter vos semences.
    – L’automne, plus ou moins de la mi-août à la mi-septembre. En cette période les nuits sont plus fraîches et la rosée matinale plus abondante, ce qui favorise la germination.
    – Sinon à la fin octobre, ce type de semis s’appelle dormant, puisqu’il ne germera pas dans l’année en cours, mais bien au printemps suivant.
  3. Utiliser une terre à gazon dans les endroits dénudées. Appliquer une fine couche de terre (1/4’’ maximum)
  4. Mettre votre semence et bien taper.
  5. Vous pouvez travailler en sur-semis dans les zones non-dénudées. Il s’agit alors d’appliquer la semence soit à l’aide d’un épandeur ou à la volée et ce sans ajout de terre. Ce type de semis renforce là où il y a du gazon, mais qui vous semble de moins en moins dense au fil du temps. 

IMPORTANT, la semence à gazon ne doit en aucun temps sécher! Des arrosages soutenus pendant les 10 jours suivants est nécessaire afin d’obtenir de bons résultats.

Nous sommes les experts depuis plus de 40 ans dans le traitement de votre pelouse. Vous souhaitez que votre pelouse soit aux anges?

Faites-nous confiance!