Quoi faire?

Et surtout, quand le faire.

Toujours soucieux de savoir que votre espace vert est en pleine santé, L’ange vert vous propose de suivre ce calendrier d’entretien saisonnier.
N’oubliez pas de nous rejoindre pour de plus amples renseignements concernant l’entretien de votre terrain.

Avril

Enfin, voilà le printemps ! C’est le mois idéal pour effectuer une taille de production. Une bonne technique de taille peut améliorer sensiblement la vitalité de vos arbres fruitiers; à l’inverse, si la taille est mal effectuée, elle peut causer des problèmes à la santé de vos arbres.

 

Réparation de certains végétaux

Une branche abîmée par les intempéries de l’hiver ou détachée d’un arbre peut et doit être corrigée le plus tôt possible en début de saison. Avril est le mois propice pour remédier à ce type de problèmes.

 

Dégagement de la neige autour des branches basses

Au printemps, il faut dégager les branches prises dans la neige, tout en faisant cependant attention de ne pas abîmer la plante avec les outils.

 

Enlèvement des protections hivernales

Avril est le meilleur temps pour enlever les protections hivernales. Les plantes recouvertes de géotextile, de cônes ou d’autres protections doivent être découvertes de préférence par temps nuageux.

 

Traitement à l’huile de dormance

À la fin du mois d’avril, juste avant l’éclatement des bourgeons, c’est le temps de réduire les populations d’insectes par un recouvrement d’huile de dormance, qui empêche l’éclosion des œufs présents sur l’écorce de certains végétaux.

 

Nettoyage printanier, déchaumage du gazon

Vers la fin avril ou début mai, les activités de nettoyage et de déchaumage sont importantes pour assurer une meilleure croissance des plantes durant la saison de végétation.

Mai

Fertilisation pour la pelouse et les végétaux

Une première fertilisation équilibrée est recommandée pour donner de la vigueur à votre gazon et à vos végétaux. Le dosage et les techniques d’application sont très importants pour assurer un franc succès dans la croissance de vos plantes.

L’ange vert propose un programme complet de fertilisation, éprouvé depuis plusieurs années.

 

Aération du sol

L’aération se pratique au printemps (de la mi-mai à la fin juin) ainsi qu’à l’automne. Cette opération devrait faire partie intégrante d’un bon programme d’entretien de votre pelouse. L’aération favorise la circulation de l’air dans le sol (micro-organisme aérobie) et permet à la plante une meilleure assimilation des éléments nutritifs (eau, nutriments). C’est le temps idéal pour apporter des correctifs au degré de pH du sol et appliquer des mycorhizes.

 

Semis

Ils doivent être réalisés après que les risques de gel nocturnes soient passés, vers la fin du mois de mai.

Juin

Fertilisation foliaire des végétaux

Les cèdres, particulièrement les haies, absorbent bien la nourriture par la partie vivante des branches. La fertilisation s’effectue à deux reprises pendant la croissance. Les plantes annuelles et les plantes vivaces bénéficient grandement d’une fertilisation au feuillage.

 

Fertilisation de pelouse

La deuxième application d’engrais se fait au cours de cette période. À la suite d’une application de granulé, il est important d’offrir un bon arrosage afin de maximiser l’effet de l’engrais.

 

Taille des végétaux

En principe, tous les arbustes à floraison printanière peuvent être taillés à cette période de l’année. Exemple : le lilas. La taille doit toujours se pratiquer en respectant les principes de l’art, car une mauvaise taille entraîne des dommages souvent irréversibles.

 

Contrôle des insectes et maladies

Durant ce temps de l’année, il faut surveiller attentivement l’état des végétaux; si une plante ornementale semble affectée, une intervention immédiate s’impose. Il est préférable de recourir aux services d’un spécialiste pour apporter aux végétaux atteints les soins appropriés et judicieux.

Juillet

Irrigation

L’eau étant une condition essentielle de croissance, il est important de fournir la quantité nécessaire à la saine croissance du gazon et des plantes ornementales. Un bon arrosage en profondeur vaut beaucoup plus que des irrigations fréquentes et superficielles.

Note : Les plantes utilisent l’eau par capillarité (eau montante) et non par gravité (eau descendante).

Il faut se souvenir qu’une irrigation bien faite aide au contrôle des insectes, des mauvaises herbes et de certaines maladies. Bien sûr, un gazon sec et un sol mal aéré (soit par chaume ou par compaction) sont plus vulnérables aux invasions d’insectes. Dans un tel cas, l’intervention d’un spécialiste en entretien paysager est requise.

 

Taille des conifères

Dans la région de Québec, la taille des conifères doit être pratiquée en juillet et en août.

Note : Contrairement aux autres conifères, le pin mugo doit être taillé en juin.

 

Taille des arbustes

Une légère taille de la forme peut être effectuée sur les arbustes feuillus (pour l’esthétique).

 

Insectes nuisibles de la pelouse

En juillet, il faut garder un œil vigilant sur notre pelouse, car c’est la période d’apparition d’insectes nuisibles, notamment la punaise des céréales.

 

Tonte

En juillet et en août, il est temps de remonter les couteaux de votre tondeuse. En maintenant la hauteur de votre gazon plus élevée, vous diminuez ainsi les risques d’infestation de punaise des céréales.

Août

Fertilisation de la pelouse

La fertilisation permet de combler les lacunes du sol et d’ajouter des éléments pour que le gazon dispose de tous les nutriments dont il a besoin.  Il est donc important de fertiliser votre pelouse régulièrement.

Durant la période du mois d’août, il est suggéré d’appliquer de l’engrais à dégagement lent, de préférence un fertilisant naturel qui réduira le stress et empêchera votre gazon de brûler.

 

Semis de gazon

La période se situant entre la mi-août et la mi-septembre s’avère la période idéale pour faire un semis ou un réensemencement de pelouse. Il faut toutefois s’assurer que les conditions de germination sont les plus favorables, c’est-à-dire que la période de sécheresse est bien terminée.

Vous pouvez semer à la main ou avec un épandeur. Les graines ne doivent pas être enfoncées dans la terre, mais simplement recouvertes. Il est conseillé de tasser légèrement le sol au rouleau. Par la suite, arroser quotidiennement vos semis en pluie fine, afin de ne pas déplacer les graines.

La sortie des pousses peut demander une quinzaine de jours. Lorsque les pousses atteignent environ 10 cm, vous pourrez tondre pour la première fois. Ensuite, il ne vous restera qu’à en prendre soin!

Septembre

Contrôle des mauvaises herbes

C’est la période idéale pour le contrôle de plusieurs mauvaises herbes. Les plantes sont en pleine croissance, et les mauvaises herbes absorbent plus facilement les produits de contrôle (tel que le Dicamba) par des températures avoisinant les 10° à 20 °C.

Note: Un traitement bien fait — bonne dose, bonne méthode d’application — permet aux graminées de mieux commencer la saison suivante et d’être pratiquement exemptées de mauvaises herbes à larges feuilles.

 

Insectes ravageurs du gazon (Pyrales, vers blancs)

Les Pyrales et les vers blancs font des dommages à l’état larvaire. Dans les deux cas d’infestation, le gazon s’arrache facilement : les pyrales coupent les tiges juste au-dessus des racines, tandis que les vers blancs créent des dommages plus sévères, car ils s’attaquent aux racines mêmes. Il est très important de choisir les traitements et les méthodes d’application appropriés.

 

Aération

Le gazon ayant repris sa croissance, après les chauds mois de l’été, c’est le moment idéal pour effectuer l’aération du sol.

 

Fertilisation du gazon (se poursuit en octobre)

Les éléments nutritifs utilisés pour le gazon doivent être choisis minutieusement afin d’aider le gazon à mieux résister au stress de l’hiver.

 

Fertilisation des arbres et des arbustes

La fertilisation des végétaux à l’automne assure la présence d’une bonne source d’éléments nutritifs le printemps suivant. Elle offre aux arbres et aux arbustes l’énergie nécessaire pour mieux résister aux rigueurs de l’hiver.

Octobre

Taille de haies et arbustes

Certaines tailles se pratiquent à cette période de l’année. Dans le cas des haies de feuillus, c’est le temps de les rabattre afin de les rajeunir. Les arbustes à floraison tardive de même que certaines espèces peuvent être rabattues en octobre.

Le rabattage des haies peut se faire à différents intervalles selon l’espèce et selon les buts visés : la hauteur, la densité, l’intimité, etc.

 

Pose de protection hivernales

Certaines plantes requièrent des protections de géotextile, d’autres peuvent être protégées à l’aide de filets, tandis que beaucoup d’arbustes ont seulement besoin d’être attachés.

 

Semis dormant

Ce procédé, très utilisé pour les golfs, est réalisé tard à l’automne (fin octobre) et donne d’excellents résultats. En fait, la semence appliquée à ce moment de l’année ne germera pas, d’où le nom : semis dormant. En revanche, au printemps suivant, elle profitera des chauds rayons du soleil et sera gorgée d’eau par la fonte des neiges. Ce sont là des conditions idéales de germination pour réussir l’implantation d’une pelouse ou un sursemis dans une pelouse déjà implantée, mais faible en densité.

 

Irrigation des conifères

Il faut irriguer les conifères jusqu’à tard l’automne pour empêcher la dessiccation des plants le printemps suivant.

Novembre

Rabattage des plantes vivaces

Les plantes vivaces dans les plates-bandes doivent être rabattues avant l’hiver, ce qui favorise leur développement et facilite le nettoyage tant automnal que printanier.

 

Ratissage des feuilles

Autant sur le sol que dans les plates-bandes, les feuilles doivent être ramassées à l’automne afin d’empêcher le développement de maladies.